Partager l'histoire

« La tarification est en fait une chose assez simple et directe. Les clients ne paieront pas, littéralement, un centime de plus que la valeur réelle du produit. » - Ron Johnson

Le prix est l'un des « 4 P » (en anglais) classiques du marketing (product, price, place, promotion, produit, prix, lieu, promotion en français). Votre tarification influence la façon dont le marché perçoit votre offre. Votre prix envoie un message fort à votre marché – il doit être cohérent avec la valeur que vous offrez.

La valeur des services de traduction a une efficacité opérationnelle, donc le prix se doit d'être lui aussi extrêmement compétitif. Une amélioration de 1% de votre strategie de tarification peut ajouter jusqu'à 11% à vos profits. Dans l'industrie de la traduction, un projet exige un prix précis basé sur ses caractéristiques spécifiques.

Nous avons fait des recherches sur les tarifs dans l'industrie de la traduction et nous avons élaboré la structure tarifaire suivante :

  • Par mot

C'est le calcul le plus populaire et le plus courant que vous rencontrerez dans l'industrie. Le prix au mot est très pratique et équitable pour toutes les parties concernées. Les prix peuvent varier considérablement et sont souvent beaucoup plus bas que le résultat brut du calcul car chaque devis est fait sur mesure pour répondre aux besoins spécifiques des clients. Parallèlement, cela dépend du genre du contenu : standard ou technique. Néanmoins, aux États-Unis le taux moyen global est de 0,20 USD par mot pour les contenus techniques et de 0,13 USD par mot pour les contenus standard dans 10 langues-cibles et 75 prestataires de services linguistiques. Une autre enquête sur les tarifs pratiqués sur le marché européen de la traduction et de l'interprétation montre une cohérence remarquable entre les combinaisons linguistiques. Pour les services de traduction, le prix moyen semble se situer aux alentours de 0,15 EUR – un niveau de prix assez ferme si l'on considère que de nombreuses agences mondiales offrent maintenant un prix inférieur aux clients finaux.

Mais, sur la base de l'expérience de l'industrie, par exemple, la traduction de l'anglais vers l'espagnol s'accompagne d'un texte sensiblement plus volumineux en raison de son intégration du contexte.  En d'autres termes, 2 000 mots anglais deviennent ensemble 2 400 mots espagnols une fois la traduction terminée et le prix tend à se rapprocher du plafond.  Certaines sociétés tarifent « par mille », c'est-à-dire par mille mots. Par conséquent, s'il est facturé sur le territoire américain, un article de 2 000 mots coûtera 400 $ environ.

  • Par ligne

En Europe centrale, les prix sont souvent basés sur des lignes (de longueur) standard et la langue cible de la traduction. Il s'agit de la base normale de calcul d'une traduction de difficulté normale, ce qui facilite les comparaisons de prix. Une ligne standard contient 55 caractères, espaces compris. Dans ce cas, les prix varient de 1,50 à 2,20 euros.

Prenons l'allemand comme exemple. Si vous voulez traduire un texte de l'allemand vers l'anglais, le texte cible aura plus de mots que le texte source (NdT : l'allemand comporte en effet de nombreux mots associatifs). De nombreuses agences préfèrent facturer à la ligne, où, selon les normes européennes, 1 ligne = 55 caractères avec espaces dans la langue cible. Cela semble être la norme, et le calcul est facile. Cependant, cela devient délicat lorsqu'il s'agit de comparer les tarifs pour les mots et les lignes. Parce que, par exemple, dans le cas de la traduction de l'allemand vers l'anglais : 1 ligne compile environ 8 mots.

  • Par page

Certaines entreprises facturent la traduction du contenu en fonction du nombre de pages du document. Le prix à la page fonctionne bien pour les documents pour lesquels il est impossible d'obtenir un compte de mots électronique. Un exemple caractéristique serait tout document numérisé dans un fichier PDF, comme les dossiers médicaux, les documents judiciaires, etc. La société prestataire de services linguistiques tarife habituellement environ 100 $ par page.

Par exemple, les agences de traduction italiennes préfèrent calculer le coût de leurs projets de traduction à la page. Là encore, les normes européennes comptent 1 ligne = 55 caractères avec espaces dans la langue cible. Ainsi, un document traduit de l'anglais vers l'italien aura plus de caractères dans la langue cible.

  • Par heure

Il est assez rare que l'on ait des entreprises qui facturent les services de traduction à l'heure parce que cela est subjectif. Il est difficile d'estimer la quantité d'efforts qu'exigera chaque projet de traduction. La tarification à l'heure est plus adaptée à l'édition et à la mise à jour d'un contenu déjà traduit. 

  • Forfait forfaitaire

Un tarif forfaitaire peut être convenu pour la traduction de textes en chinois ou d'autres caractères CJCV (chinois, japonais, coréen, vietnamien). Le prix au mot et à la page n'a pas de sens sur le plan économique pour de tels projets. Il est à noter que certains projets ne peuvent pas être calculés par page, mais sont mieux à calculer en fonction du volume ou de la quantité. Ces projets nécessitent généralement une gestion de projet, des recherches et des services supplémentaires. Ces projets comprennent souvent des textes manuscrits, des pages numérisées, du contenu technique et des projets de redactylographie.

  • Prix minimum

Les frais minimaux exigés par les entreprises de services linguistiques s'appliquent habituellement aux petits projets, c'est-à-dire à tout document ayant jusqu'à 250 mots de contenu.

  • Personnalisé

Il y a d'autres facteurs qui déterminent le prix du service de traduction pour qu'il réponde mieux à un projet individuel :

  • la complexité du sujet traité
  • la combinaison linguistique 
  • un rabais pour un engagement continu avec un client à la recherche d'un partenariat basé sur un volume de travail constant
  • un délai d'exécution plus rapide pour le service de traduction exige des tarifs plus élevés dits d'urgence
  • la révision et la correction qui sont des services connexes dont le prix est habituellement établi séparément

Par conséquent, maintenant que vous avez obtenu des informations détaillées sur les modèles et les structures des tarifs des services de traduction, nous espérons que vous allez concevoir le prix de votre service pour qu'il soit « tout bon » et attrayant. En fin de compte, ce qui compte, c'est le résultat final, peu importe la façon dont vous avez fait les calculs.