Partager l'histoire

Si vous avez un jour été à la recherche des services d'interprétation pour une conférence ou un autre événement, vous pourriez vous poser des questions sur les différents types de services d'interprétation qui sont disponibles.

Ce mini guide vous expliquera les différences entre l'interprétation simultanée et l'interprétation consécutive, et à quel moment en avoir recours.

Tout d'abord, qu’est-ce que c’est l'interprétation, et comment les services d'interprétation et de traduction diffèrent-ils les uns des autres ?

Ces deux services transmettent des informations d'une langue à une autre. Cependant, la traduction traite du langage statique d’une part. Elle est généralement sous forme écrite, mais pourrait parfois également impliquer un enregistrement audio. 

Tandis que l'interprétation, d’autre part, traite de la langue parlée.  L'interprète n'est exposé qu'une seule fois aux mots énoncés et n'a aucune possibilité de les rejouer à partir d'un enregistrement. Les interprètes peuvent travailler sur place ou au téléphone, par vidéo ou lors de grandes conférences


L’Interprétation consécutive
L'interprétation consécutive est utilisée dans un cadre plus conversationnel. Par exemple, deux personnes qui veulent avoir une discussion d'affaire mais qui ne parlent pas la même langue pourraient avoir besoin d'un interprète professionnel consécutif.

L'interprète permet à la première personne de parler, puis restitue ce qu'elle a dit dans une autre langue. Il attend alors une réponse de la deuxième personne afin de la rendre dans la première langue. Ce type d'interprétation exige une formation professionnelle et une touche personnelle pour offrir une interprétation de haute qualité, mais elle n'est pas aussi ardue que l'interprétation simultanée. 
Selon le caractère formel de la conversation, la longueur des segments de parole que l'interpréteur rend peut être plus ou moins longue.  Les interprètes aguerris peuvent de ce fait utiliser leur mémoire et la prise de note. 
L'interprétation consécutive peut également être utilisée lors d’une conversation téléphonique. Permettant ainsi à deux personnes de se parler au téléphone avec l'aide d'un interprète.

L'interprétation consécutive est la mieux adaptée aux situations impliquant un plus petit nombre de personnes. Les réunions d'affaires, les entrevues et les conférences de presse, ou tout autre type de discussion entre personne.

L'interprète se tient habituellement près des personnes qui parlent les uns avec les autres et n'utilise aucun équipement audio-vidéo spécial. 


Interprétation simultanée

L'interprétation simultanée est souvent utilisée pour les grandes conférences ou d'autres situations au cours desquels de grandes quantités d'informations doivent être transmises.

 En interprétation simultanée, l'interprète se trouve dans un kiosque insonore et séparé, écoutant le discours à travers un casque. Il interprète ensuite en temps réel dans un microphone qui diffuse aux casques sans fil des membres du public. C'est le type d'interprétation utilisé par l'ONU, par exemple. 

Dans ce type d'interprétation, l'orateur ne s'interrompt pas pendant que l'interprète traduit ce qu'il dit. Il continue de parler, ininterrompu, ce qui signifie que l'interprète doit écouter et parler en même temps sans perdre la trace de toute information importante.

L'interprétation simultanée nécessite une formation approfondie ainsi qu'une configuration technique appropriée pour assurer des résultats de qualité. 
Une des formes de ce type d'interprétation est officieusement appelée « interprétation chuchotage ». Ici, les interprètes rendent le discours à un volume très faible à une seule personne, plus ou moins simultanément avec le discours de l’orateur. Cette forme pourrait être approprié pour une personne d'affaires étrangère voulant assister à une conférence ou une réunion au cours de laquelle il est le seul ne parlant pas la langue principale. 


Interprètes indépendants ou « freelances »
Comme les traducteurs, les interprètes indépendants professionnels se spécialisent habituellement autour de certains sujets ou certaines industries, en s’assurant de se familiariser avec toute la terminologie appropriée.

Ils peuvent travailler dans une combinaison de deux ou même plusieurs langues.

Par nécessité, la plupart des interprètes travaillent à la fois dans et hors de leur langue maternelle.

Dans certaines situations, telles que l'interprétation au cours d’une conférence où la lecture ne va que dans une seule direction, ils interpréteront dans leur langue maternelle seulement. 

La plupart des interprètes travaillent dans un certain rayon de leur pays d’origine, bien que certains puissent être disposés à voyager comme « interprète accompagnateur », avec une personne ou une délégation lors d'une visite, à une réunion ou à une entrevue. 


Interprètes certifiés
Il n'existe pas d'organisme de contrôle ou de certification universel pour tous les différents types d'interprètes. L'Association internationale des interprètes de conférence, ou AIIC, réglemente les interprètes de conférence. 
Les différents pays et régions peuvent avoir leurs propres normes de certification. Dans de nombreux cas, avoir un diplôme d'un programme universitaire est considéré comme une certification de facto pour l'interprétation des conférences.

Traduit par:
Philo Nankya
 
philonankya@gmail.com