Le sous-titrage signifie que votre contenu vidéo peut être transmis et entendu par le public mondial. En comparaison avec le voix-off multilingue, le service de sous-titrage est moins couteux et rentable. La localisation de votre contenu vidéo et l’ajout des sous-titres permettra de grandir votre audience, tout cela à l’aide d’un seul click. En utilisant une seule vidéo mais en traduisant son contenu dans plusieurs langues, vous pouvez minorer tout cout associé à la réalisation d'une autre vidéo.

Selon les derniers statistiques, sur les réseaux sociaux, l'ajout de sous-titres à vos annonces vidéo augmente le temps de visionnage avec approximativement 12%. La recherche montre que les internautes n'aiment pas que les vidéos aient du son, ce qui signifie que, sans sous-titres, vous perdez un important pourcentage d’audience. En plus, le sous-titrage répond aux besoins des sourds et malentendants.

Le sous-titrage pourrait représenter l'avenir de la communication mondiale ?

Certainement, oui. De plus en plus de sociétés optent pour ce service parce qu’il est plus rémunérateur en termes de cout. Les sous-titres ne se limitent plus aux films et aux émissions de télévision qui apparaissent sur Netflix ou Amazon. On les retrouve sur toutes sortes de supports audiovisuels. C’est un moyen assez sur pour les personnes qui souhaitent apprendre une langue étrangère. Les documentaires, les divertissements et les émissions de cuisine sur YouTube ont des sous-titres. Les conférences TED sont sous-titrées dans plus d'une centaine de langues. Les sous-titres nous aident à améliorer notre compréhension, à construire notre vocabulaire et à accroître la popularité des médias dans le monde entier. Par conséquent, nous voyons que le sous-titrage a un rôle très important à jouer dans le monde d'aujourd'hui.

Le processus de sous-titrage comprend 4 étapes importantes :

  • Spotting – c’est le processus d’identification du temps d’entrée et de sortie des sous-titres synchronisés avec la vidéo
  • Transcription – c’est le processus de transcrire premièrement le contenu dans la langue source
  • Traduction ou adaptation – c’est le processus de transmission du contenu de l’original tout en l’adaptant aux caractères autorisés en fonction de la durée des sous-titres
  • Simulation – c’est le processus de représentation des sous-titres traduits avec l'image et l'audio pour vérifier qu'ils répondent à tous les critères et qu'ils peuvent être lus de manière naturelle.
  • La dernière étape c’est celle de correction d'erreurs et réajustement du texte

Habituellement pour le sous-titrage sont utilisés la séparation de la traduction en deux lignes qui sont centrés au milieu de l’écran. Chaque ligne peut contenir approximativement 35 charactères y compris l’espaces et les symboles. Donc, deux lignes peuvent avoir 70 charactères maximum. En termes de limites de temps, un sous-titre a une durée minimale d'une seconde et une durée maximale de 6 secondes à l'écran.

Les formats le plus répandus parmi le sous-titrage sont :

  • SRT
  • VTT

Malgré le fait que le sous-titrage est exigé pour les langues le plus sollicité telles que : anglais, français, chinois, japonais, allemand…, PoliLingua a été impliquée dans plusieurs projets de sous-titrage avec des langues le plus rares. Notre équipe a effectuée des projets de sous-titrage dans les langues telles que : estonien, croate, dzongkha, finnois, romaine, russe, norvège, tchèque, abkhaze, bengali, catalan. Nous avons une riche expérience dans le traitement des projets à grande échelle dans les plus courts délais.

Quel est le processus de travail ?

Un processus de sous-titrage typique comprend les étapes suivantes :

  • Le client nous envoie le matériel vidéo source (quel que soit le format) ;
  • Notre équipe s’engage ensuite de transcrire le discours (à moins qu'il n'ait déjà été transcrit) ;
  • Après la vérification de la transcription, PoliLingua s’engage à traduire le contenu de la langue source vers la langue cible (facultatif). Parfois le client peut détenir le contenu déjà traduit.
  • Ensuite on procède à la création des sous-titres. Puis, le traducteur vérifie si les sous-titres correspondent au dialogue ;
  • Une dernière étape de qualité implique la révision des sous-titres par rapport à la vidéo et à l'audio. Notre équipe vérifie les codes temporels pour nous assurer que la durée des sous-titres est exacte ;
  • La dernière étape est celle de la conversion du fichier au format demandé par le client.
  • Enfin, nous livrons les sous-titres au client.

Chez PoliLingua, nous sommes également très fiers de notre support produit, garantissant une disponibilité très élevée. Polilingua propose plus de 80 000 heures de sous-titrage dans plus de 80 langues par an pour les plateformes de diffusion, de cinéma, de divertissement à domicile, de streaming et de VOD.

Pour garantir une qualité optimale, chaque traducteur choisi fait suite à une formation intensive avant de devenir un sous-titreur approuvé par PoliLingua et est testé dans de nombreuses catégories, y compris le repérage du temps, le positionnement, la vérification du contenu et la grammaire. De plus, notre équipe de gestionnaires de clients s'assurent que les fichiers de sous-titres sont livrés correctement et selon les spécifications du client.